LES EUROCKÉENNES ACCUEILLENT DES JEUNES DE L’ÉCOLE DE LA DEUXIÈME CHANCE

 

Dans le cadre d’Eurocks Solidaires, les Eurockéennes œuvrent avec plusieurs acteurs sociaux en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes. 

Depuis 2014, le festival collabore avec l'école de la deuxième chance Nord Franche-Comté (120 sites-écoles en France). Centre de formation qui permet de définir un projet professionnel et trouver un emploi pour des jeunes adultes de 17 à 30 ans.

 

En 2019, 13 personnes participent de l'intérieur à la construction de l'aventure Eurocks aux côtés des régisseurs nettoyage sur les sites du festival et du camping.

 

Les stagiaires E2C sont impliqués dans un projet pédagogique autour de la biodiversité.

Avant leur prise de fonction au festival des Eurockéennes, ils vont se documenter, échanger, débattre, visiter des déchetteries en Alsace.

Ce contrat de 4 jours de travail n’est pas une fin en soi mais le démarrage d’un acte responsable et d’un geste citoyen !

 

Eurock Solidaires permet à ces jeunes adultes d’accéder à la culture en les intégrant dans leur projet depuis 3 années consécutives. La majorité n’est jamais allé au festival pourtant ils sont originaires du Nord Franche-Comté.

Pour suivre notre partenariat : solidaires.eurockeennes.fr/les-eurockeennes-accueillent-des-jeunes-de-lecole-de-la-deuxieme-chance/

 

Pensez à réserver en places sur www.eurockeennes.fr/billetterie/ !

Calendrier des rentrées 2019

 

 

Site de Belfort :

Rentrées les 13 mai et 17 juin 2019

Et 2 rentrées spéciales :

Rentrée "apprentissage" le 06 mai 2019

Rentrée "commerce" le 17 juin 2019

Pour prendre rendez-vous, appelez-nous au 03.84.27.58.67

 

Site de Grand-Charmont : 

Rentrée le 03 juin 2019 

Pour prendre rendez-vous, appelez-nous au 03.81.31.54.00

 

Success Story : l'E2C aux Eurockéennes

Que du positif pour moi !

 

Depuis mon passage au festival en 2018, j’effectue le tri chez moi, alors qu’avant, je n’y prêtais pas attention.

 

Grace à ce « job », j’ai réussi à dépasser mes angoisses de départ et ma timidité : au démarrage, je ne pensais pas être capable de tenir des conditions de travail difficiles :  en raison de la foule, des odeurs et des conditions météo ( chaleur, pluie, boue..)  ; il est important d’être dynamique face à la taille du site ;  mais l’ambiance de travail (travailler en écoutant des concerts…), la convivialité (des festivaliers et des employés des eurocks) ,  la solidarité dans l’équipe et les belles rencontres lors de ces quelques jours (avec d’autres jeunes e2c, des étudiants, des mères de famille…)  ont été moteurs pour non seulement, aller au bout des 4 jours initialement prévus, mais signer un second contrat pour la semaine suivant le festival : J’ai travaillé 5 jours après le festival sur la remise en état de propreté  du site (matin) et du camping ( ap midi).

 

Clara souligne que la mobilité n’était pas un souci pour se rendre au travail dans de bonnes conditions : entre la possibilité du covoiturage, les bus et navettes disponibles, tout est organisé pour que l’accès soit commode.

 

Clara a trouvé cette expérience si riche, qu’elle souhaite y retourner cette année, car elle sait qu’elle aura le plaisir de faire de nouvelles belles rencontres, tout en travaillant et être utile au respect de l’environnement !

Clara

Success Story : L'E2C aux Eurockéennes

Une ambiance de folie !

 

Qui n’a jamais rêvé de travailler dans une telle ambiance de fête ? Pour moi qui arrive de Martinique, qui adore la musique et danser, j’ai eu la grande chance de pouvoir travailler durant le festival des Eurockéennes en 2018 sur un poste de tri des déchets, d’entretien du site du festival.

Evidemment, au début, ce n’est pas forcément simple : on se dit qu’on va trier des déchets pendant que les autres s’amusent. Et en plus, c’est vrai que c’est fatiguant ! Mais quel plaisir de travailler dans cette ambiance de folie ! J’ai découvert un festival, de la musique, des personnes et un job qui me parle ! Il y a une vraie utilité et on se dit qu’on travaille pour la bonne cause et pour le bien-être de tous ! Du coup, j’ai travaillé avec plaisir !

Au-delà du sens que je donnais à ce travail, j’ai été sensibilisée sur les gestes éco citoyens (tri des déchets), habitudes et connaissances que je n’avais pas jusque-là ! Aujourd’hui, je le fais systématiquement et naturellement. Je trouve même choquant que tout le monde ne le fasse pas, alors que tout est prévu pour !

Enfin, grâce à cette expérience, j’ai compris que l’assiduité et la ponctualité, dans une organisation de travail ne sont pas une option ! De même que le travail en équipe : du travail des uns dépend celui des autres ; si l’un d’entre nous travaille mal, cela impacte directement les autres ! Cela nous rend solidaire. Et c’est important, car cette cohésion nous permet de travailler en restant malgré tout concentrées sur nos tâches, exigeantes en termes de qualité, ou de garder notre calme lorsque nous sommes bousculées !

Je pense que si l’e2c ne m’avait pas proposé d’y travailler, je n’aurais pas pensé proposer ma candidature spontanément ; grâce à l’école, j’ai pu saisir une vraie opportunité, gagner en expérience et en compétences, vivre une expérience formidable et unique !

A tel point que grâce à l’e2c, je propose à nouveau ma candidature pour le festival à venir en juillet 2019 !

Dorialina

L'Union Européenne finance le projet de l'école de la deuxième chance

L’Union Européenne via le FSE (Fonds Social Européen) finance l’action de l’école de la 2e Chance permettant d'accompagner des jeunes de 17 à 30 ans éloignés de l’emploi et faiblement qualifiés pour construire un projet professionnel réaliste en lien avec les emplois offerts.

Les jeunes testent différents métiers par des stages en entreprise, acquièrent des compétences et se mettent à niveau dans les savoirs de base.

6 jeunes sur 10 accèdent à une solution positive : entrée à l’emploi ou un cursus de formation.

www.europe-en-franche-comte.eu

 

Le fonds social européen apporte le soutien financier à l'opération "Accompagnement global individualisé de jeunes de 18 à 25 ans éloignés de l'emploi dans la mise en œuvre d'un projet d'insertion professionnelle" réalisée par l'E2C Belfort.

 www.europe-en-franche-comte.eu